Me contacter

Tél : +352 621 279 356

fpoireau@yahoo.fr

  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

© 2017 par Frank Poireau . Créé avec Wix.com

5 évidences sur la gouvernance | évidence 5 : En suivant la roadmap de Microsoft, vous n'y couperez pas !

30/01/2014

Dernier volet de la série "5 évidences sur la gouvernance", la gouvernance d'un SharePoint va nécessairement dépasser le cadre fonctionnel de l'intranet traditionnel.

 

 

 

Si vous avez compris le sens de l'évolution de ses fonctionnalités, vous comprenez que la version 2013 de SharePoint peut vous permettre d'aller bien au-delà des fonctionnalités que l'on peut attendre d'une plateforme de support à la bureautique.

Ainsi SharePoint 2013 comporte tout un lot de nouveautés, parfois  invisibles pour l'utilisateur final qui vont vous porter sur de nouveaux rivages de la gouvernance SharePoint…

 

Reprenons les nouveautés "visibles par l'utilisateur" avant de les dépasser : citons sont la mise à jour visuelle d'une interface, voulue nécessairement portable dans l'univers des supports mobiles, davantage de fonctionnalités d'interactivité pour les tâches les plus récurrentes (animations, glisser-déposer, mode déconnecté…) grâce à l'adoption des normes HTML 5 et CSS3 et le remplacement du modèle de site MySite au profit de nouvelles fonctionnalités "sociales".

 

Si on dépasse donc ces nouveautés "visibles", les nouveautés majeures de SharePoint ne sautent donc pas immédiatement aux yeux de l'utilisateur final : nous devons donc présenter qu'en les nouveautés de SharePoint résident la montée en puissance du moteur de recherche de SharePoint réécrit autour de l'Add-on FAST for SharePoint 2010 et l'ouverture de cette nouvelle version bien au-delà du monde Office (connecteurs de la recherche et BCS améliorés).

 

On doit alors convaincre qu'atteindre une solution permettant d'augmenter la productivité de chacun dans l'organisation passe nécessairement par un projet de personnalisation du moteur de recherche : seule une solution de moteur de recherche d'entreprise sur-mesure, perrmet atteindre la pertinence, celle qui rendra de réels services à des utilisateurs submergés pas des problématiques de temps passé à rechercher l'information

 

Un fois que le projet du moteur de recherche est compris comme étant un projet dans le projet SharePoint, dans la continuité naturelle de la volonté d'utiliser SharePoint ce pour quoi il destiné au niveau gestion de contenu : pas remplacer les serveurs de fichiers partagés… mais profiter des fonctionnalités d'organisation de contenu.

 

Là encore, SharePoint peut donner l'impression qu'il faut "finir le travail" (la personnalisation du moteur de recherche, au niveau des index et des interfaces) et que la gouvernance de la contribution éditoriale et la gouvernance de la contribution communautaire se font rejoindre par la gouvernance du moteur de recherche qui repose forcément sur la gouvernance de l'information.

 

Le sujet n'est cependant pas là : la prise en compte de la gouvernance sur ces aspects qui sont des aspects "attendus" d'une solution de portail de site, possédant des fonctionnalités de gestion de contenu et de moteur de recherche, prenant en compte la dimension 2.0.

 

La RoadMap de Microsoft avec SharePoint va vous emmener plus loin que les usages avancés de SharePoint au pack Office

 

La RoadMap de Microsoft avec SharePoint va donc vous emmener plus loin que ces usages "Office Plus" ; pour en apercevoir les contours, il vous faut voir plus loin en considérant le moteur de recherche de SharePoint 2013 comme un formidable outil pour construire des applications métiers basées sur la recherche, i.e. en intégrant les fonctionnalités de l'indexation et de la recherche en tant que fonctionnalités intégrées d'une application…

 

Ajouter à cela que le moteur de recherche de SharePoint peut s'appuyer sur des BCS améliorés pour s'ouvrir de nouvelles perspectives pour la construction de ses applications Métiers…

 

Si vous ne parvenez pas à imaginer ce type d'application, peut-être que le Store SharePoint vous permettra d'identifier ces "application métiers.

En effet, l'explosion du concept "marketing" du Store SharePoint sur Office apporte une nouvelle dimension à SharePoint ; sur le Store, vous pouvez acquérir des fonctionnalités supplémentaires, sous forme d'actions personnalisées (un fil d'ariane ?), simple composant ou application immersive en pleine page : pourquoi ne pas imaginer des modèles de site types dédié au travail dans un cabinet d'avocats, un institut de formation ou un magasin de coiffure (celui-ci existe déjà sous le nom de "Salon management) ?

 

Ces modèles de sites ou de listes/bibliothèques déployées de façon personnalisé pour un usage métier ont migré depuis codeplex sur la place de marché officielle de l'Office Store, dans la vague d'un "Cloud" arrivant conceptuellement à maturité : si le Store SharePoint ne regorge pas encore à encore de ces trésors (ici un TOP 10 publié par ailleurs), que la catégorisation n'est pas à logique tous les coups , certaines APPs ne proposent pas toujours un mode d'utilisation fonctionnel très "intuitif" et d'autres ne semblent pas donner de sérieux gages sur la pérennité…

Le modèle fonctionnera et rejoindra votre sphère de préoccupation de la gouvernance de votre SharePoint.

 

En effet, comme toute société décidant d'acquérir une APP SharePoint, vous attendre un "package" un minimum garanti par Microsoft.

C'est la raison pour laquelle Microsoft a donc tout logiquement mis en place une procédure d'approbation sur son Office Store, laquelle impose, entre autres, de la documentation, du test, donc une stratégie de validation.

 

Cette stratégie s'inscrit en plein dans la continuité de l'approche gouvernance de SharePoint : en effet, d'un coté, la démarche de l'"éditeur responsable" s'impose pour les fournisseurs d'APPS et de l'autre, les acheteurs d'APPS s'écartant davantage des usages traditionnels de SharePoint doivent d'autant plus veiller à contrôler la bonne gouvernance de ce complément en l'intégrant à leurs plans de gouvernance fonctionnel, applicative et opérationnel en terme d'exploitation informatique….

 

La démarche d'éditeur, la démarche de gouvernance...

 

Si vous vous voulez vous mettre sérieusement aux Apps, non seulement il vous faudra intégrer la démarche que tout editeur doit posséder dans la phase de conception mais si vous souhaitez consommer des apps achetées ou louées,  il vous faudra également les intégrer a vos plans de gouvernance...

 

Bref : pas fini de parler de la gouvernance de SharePoint...

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Office 365 contre le Shadow-IT : EP 1 | Savez-vous ce qu'est le Shadow-IT et pourquoi le combattre ?

12/11/2019

1/7
Please reload

Posts récents

27/09/2019

Please reload

Par tags
Please reload

Me suivre
  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow