Me contacter

Tél : +352 621 279 356

fpoireau@yahoo.fr

  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

© 2017 par Frank Poireau . Créé avec Wix.com

Pourquoi l’adoption de SharePoint est un sujet si particulier ?

03/09/2013

 

Pourquoi se soucier encore et toujours de l'adoption en informatique ?

 

 

Il est toujours bon de rappeler que les projets informatiques doivent être abordés avec beaucoup d'humilité ; si on regardait les chiffres que certains cabinets d'études brandissent quand il s'agit de faire le bilan sur la réussite de projets ?

  •  The Standish Group's publiait en 2011 dans le « CHAOS Study » que 66 % des projets informatiques étaient en échec, soit total (abandon) soit partiel (dépassement des coûts ou des délais, périmètre incomplet). (le niveau de détail supplémentaire ?) ; parmi les facteurs clés de succès, en deuxième position après l'importance donnée au support du sponsor, vient la bonne gestion de l'adoption par les utilisateurs, avant même l'importance du choix d'un chef de projet expérimenté.

  • Une autre étude publiée par Oracle en 2012 visait à démontrer que l'expérience d'utilisation est désormais un élément clé de la qualité ressentie et que presque 81 % des clients sont prêts à payer plus (5 %) pour avoir une meilleure expérience d'utilisation (Oracle, 10/12/2012).

 

Payer 5 % de plus pour avoir la garantie que le projet soit adopté dans des meilleures conditions démontre que nous sommes loin des 20% que nous avons l'habitude de mettre en avant lorsque nous évoquons les coûts liés à la gestion de projet et l'assistance à maîtrise d'ouvrage.

La faute n'en revient donc pas nécessairement aux professionnels du secteur mais à un contexte d'achat tendu par le contexte économique et par le fait qu'ils ont déjà connu des projets qui ont coûté trop cher puisqu'ils ont fini en échec : avoir conscience et répéter qu' « investir dans la maîtrise de l'adoption, c'est faire des économies », cela fait partie du « job ».

Et cela est encore plus vrai pour un projet SharePoint ! Non pas que la maturité du produit soit en cause mais en raison de la nature "à finir soi-même" de SharePoint :

  • SharePoint faisant partie intégrante de la suite Office, beaucoup ont tendance à penser que l'on doit se  soucier de l'adoption de SharePoint comme on se soucie de l'adoption de Word, d'Excel ou de PowerPoint...

  • SharePoint a vocation à organiser le travail bureautique, souvent dans des configurations d'organisation avec processus faiblement formalisé, où règnent depuis près de 20 ans, la messagerie internet et le serveur de fichiers partagés.

 

Si vous avez le même SharePoint que votre voisin(e), c'est que vous n'avez pas suffisamment approfondi votre relation à votre SharePoint...

 

 

 

SharePoint n'est pas une application métier mais est un produit, une plateforme qui va recevoir vos solutions personnalisées.

Pour le métier de concepteur de solution SharePoint, j'utilise volontiers l'image d'un cuisinier : SharePoint met à dispositon du chef une batterie d'ingrédients, parmi lesquels les fonctionnalités de réseaux sociaux d'organisation, de moteur de recherche, de gestion électronique de documents, de formulaires, de workflows comme autant d'ingrédients.

 

SharePoint ne fait donc pas encore de vous un cuisinier hors pair… Il reste qu'il vous faudra alors posséder le savoir-faire pour réaliser de bons petits plats, digestes pour vos utilisateurs finaux.

C'est la raison pour laquelle, pour réussir son adoption réussie de SharePoint, je recommande de commencer son étude de projet SharePoint par une formation pour faire le tour des ingrédients mis à disposition.

Ensuite, vous devrez accompagner le déploiement de votre solution auprès de vos utilisateurs (car l'informatique seule ne peut tout...) et l'intégrer à un plan de gouvernance sans lequel vous ne pourrez atteindre durablement vos objectifs.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Office 365 contre le Shadow-IT : EP 1 | Savez-vous ce qu'est le Shadow-IT et pourquoi le combattre ?

12/11/2019

1/7
Please reload

Posts récents

27/09/2019

Please reload

Par tags
Please reload

Me suivre
  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow