Pourquoi les pages "Modern Experience" entraînent une gouvernance éditoriale plus complexe

17/02/2020

Cela faisait longtemps que mes doigts brûlaient d'écrire un petit billet de blog sur les pages "Modern experience" de SharePoint, lesquelles  entraînent, selon moi, une gouvernance éditoriale plus complexe qu'en expérience classique.

 

En termes d'expérience utilisateur, il n'y a pas photo entre les pages "Modern" et les pages classiques

 

"Responsive", faisant la part belle aux images et donc plus agréable à l'œil ces pages ont néanmoins changé bon nombre d'habitudes en matière de gouvernance éditoriale (1). Ce billet aborde donc les implications qu'entraînent ces pages dans la gestion des rôles dans un intranet (plutôt le site de communication) mais les points que j'aborde peuvent également concerner un site d'équipe.

 

Ce qui m'a particulièrement incité à penser cela, c'est la gestion des annonces (désormais News) puis celles des listes de liens dans les pages de site "Modern".

 

Mic-mac dans la gestion des pages et des News

 

L'APP "annonces" disparaît dans l'expérience "Modern" au bénéfice d'une fonctionnalité de promotion de page de sites en tant que News. Honnêtement, personne ne s'est vraiment plaint de ce remplacement : 

 

 - Premier bon point pour cette initiative, évidemment, le côté visuellement attractif de la News "Modern" par rapport à l'annonce classique.

 

 - Second bon point, ces News ont fait leur apparition en 2019 dans la page de démarrage de SharePoint et ces News remontent via l'APP téléphonique SharePoint en tant que notification (plus exactement, remontent si Office Graph l'en a décidé ; si vous souhaitez forcer cette "remontée d'information", c'est possible via une option de site à activer via PowerShell.

 

- Troisième et dernier bon point, cette fois, pour la démocratisation réussie de la création des modèles de pages (et donc de News !) pour tout utilisateur disposant de l'autorisation de gérer les listes. Nous sommes dans une logique de No-Development particulièrement simplifiée !

 

Par contre, comme je l'ai détaillé dans le chapitre dédié à l'adoption de la Modern Expérience, la réalisation de ce tour de passe-passe (promouvoir une page en tant que News) passait par un "un peu trop obscur ajout de métadonnées" (2).

 

Même si, par les paramètres, il n'est pas possible d'empêcher les contributeurs de créer seulement des news ou des pages de site, il est possible de gérer les autorisations à l'intérieur de l'APP Pages de site :

  • À l'intérieur du répertoire des modèles créé automatiquement par SharePoint dès la création du premier modèle de page ou de News ce qui vous permettra même de donner accès à certains modèles à certains utilisateurs (par type de News commerciales, HR, Newletter, etc.) ;

  • Au niveau  du répertoire de pages de site que j'ai moi-même créé, de manière à laisser aux contributeurs la possibilité de gérer leurs pages de site et les News, sans modifier la page d'accueil (stockée dans un répertoire que j'ai créé ici spécialement avec des droits de modification limités aux utilisateurs qui ont le droit de la modifier).​​

​​

La gestion des listes de liens insérées complexifient la gouvernance des pages

 

Passons maintenant aux listes de liens insérées dans les pages Modernes ; un de mes anciens stagiaires de formation m'a inspiré cette partie du billet avec une question la semaine dernière.

 

Dans le monde Classique de SharePoint, les listes de liens étaient gérées au travers de l'APP Liens.

 

Dans le monde Modern de SharePoint, vous pouvez  également utiliser l'APP Liens dont l'apparence a été modernisée ; ajouter le WebPart Liste permettra à un "webmaster" d'insérer dans une page une liste gérée par certains contributeurs, qui n'auraient pas d'autorisation sur cette page.

 

Mais avouez que pareille expérience visuelle vécue par l'utilisateur est finalement assez pauvre et rappelle le monde Classique de SharePoint (un exemple ci-dessous).

 

 

La force de l'expérience "Modern" de SharePoint est évidemment la qualité de l'expérience utilisateur : pour publier des listes de liens, les pages de site ont reçu de nouveaux WebParts "Modern", que je vous propose de passer en revue car ils ne génèrent pas tous la même qualité d'expérience utilisateur.

 

Même si cela fait le job (pointer sur le bon site et la bonne liste de liens au travers du type de contenu), je ne recommande pas actuellement de partir sur le WebPart "Contenu mis en évidence" : la raison à cela est essentiellement "visuelle" car, même si les options de disposition possibles sont variées par rapport à son illustre prédécesseur classique Recherche de contenu, les options de disposition sont limitées à Grille, Liste, Carrousel (fonctionne avec une image/prévisualisation) et Pellicule (fonctionne avec une image/prévisualisation) ; avec des paramètres appelant des liens, le choix se limite finalement à grille et liste si on ne veut pas générer des tuiles visuellement "vides".

 

Le meilleur composant WebPart est celui auquel vous pensez peut-être déjà depuis le début de cette section : le WebPart "liens rapides".

 

Les options de disposition sont parfaitement adaptées puisque Compact et Bouton vont permettre de présenter un affichage visuellement attractif, qui se rapproche de Bannière principale mais sans la contrainte de la taille des tuiles.

 

La grande nouveauté de l'interface moderne est que, par conséquent, on sent le parti-pris pour gérer les listes directement dans les pages et de ne plus devoir gérer des listes des liens dans le site : la conséquence n'est aussi ici pas neutre en termes de gouvernance dans les pages car il faut donner des accès aux contributeurs de ces listes de liens aux pages et non plus aux listes.

 

 

 

(1) Cf. tome 3 page 83

(2) Cf. tome 2 page 345

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

"Mettre en place une gouvernance efficace" est sous presse !!

13/09/2019

1/3
Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags
Please reload

Me suivre
  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

Me contacter

Tél : +352 621 279 356

fpoireau@yahoo.fr

  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

© 2017 par Frank Poireau . Créé avec Wix.com