Série "SharePoint et la Power Platform"//EP3: "SharePoint et Power Virtual Agents"

Après Power Apps, après Power Automate, voici le 3e billet qui présente l'intégration entre SharePoint et Power Virtual Agents.

Comme pour les précédents billets, je partage des extraits de mon dernier livre (lien "Ma bibliothèque en ligne" dans la barre de navigation).


Power Virtual Agents est l'outil le moins connu de la Power Platform : il sert à fabriquer des agents virtuels, des chat bots, en lien avec Microsoft 365 et tout le monde ne sait pas comment fonctionne un chat bot.


Ca marche comment un Chat bot ?


Au début du chapitre, j'ai commencé par expliquer à un Power User les principes de fonctionnement d'un chat bot et à présenter le type de chat bot que vous pouvez créer avec Power Virtual Agents


Extrait de la page 266

Comme vous pouvez le lire ci-dessus, j'explique pourquoi le chapitre sur Power Virtual Agents arrive après celui sur Power Automate, comparant le mode de fonctionnement d'un agent virtuel au fonctionnement d'un flux.


Les concepts de base de Power Virtual Agents, comparés à ceux de Power Automate


J'ai continué sur ma pensée dans les pages suivantes en introduisant les concepts de base de Power Virtual Agents : les rubriques Power Virtual Agents qui peuvent s'apparenter à des actions de déclenchement Power Automate, les entités et un canevas de conception graphique de l'arbre conversationnel qui donne un sérieux coup de vieux à l'interface de Power Automate.


Extrait des pages 269 et 270

Power Automate, au service de Power Virtual Agents


Enfin, la création d'un chat bot en lien avec Microsoft 365, et donc avec SharePoint, passe par Power Automate. C'est dans ce chapitre que l'on ne sait plus si c'est Power Virtual Agents qui étend les capacités de SharePoint ou si c'est le contraire. Mais, quoiqu'il en soit, on a besoin de Power Automate en mode Low Code, lorsqu'il s'agit de faire interagir Power Virtual Agents et SharePoint.


Extrait de la page 287


Comme les autres outils de la Power Platform, on retrouvera la logique de conception partagée entre le Power User (No Code) et l'IT Pro (Low Code) mais pour ce qui concernera l'intégration entre Power Virtual Agents et SharePoint à proprement parler, il faudra passer par Power Automate en mode Low Code.

À l'affiche
Posts récents
Par tags
Me suivre
  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow